Signalement

Feux de forêt

Composez le 1-877-698-3473 pour signaler de la fumée ou un feu.

Si vous faites un signalement, fournissez de votre mieux les renseignements suivants :

  • Votre numéro de téléphone
  • L’emplacement du feu de forêt
  • Les types de végétations (arbres ou autres) et les espèces touchées
  • L’ampleur du feu
  • La vitesse à laquelle le feu se répand
  • La couleur de la fumée
  • La présence d’êtres vivants ou de valeurs à protéger à proximité

Nous sommes grandement reconnaissants de votre aide, car elle nous permet d’intervenir rapidement et de façon appropriée en cas de feu de forêt.

Renseignements publics sur les feux de forêt

Heures d’ouverture : de 8 h à 21 h, du 15 mai au 30 septembre. Veuillez laisser un message ou envoyer un courriel en dehors des heures d’ouverture.

Composez ce numéro pour obtenir :

  • des mises à jour concernant les feux de forêt et les risques d’incendie aux TNO.
  • des renseignements sur l’état de feux de forêt précis aux TNO.
  • des renseignements pour savoir s’il y a des valeurs à protéger (p. ex., chalets, collectivités, infrastructures).

Les membres des médias peuvent composer ce numéro pour obtenir :

  • des mises à jour territoriales et régionales sur les feux de forêt.
  • une entrevue sur les activités de lutte contre les feux de forêt.

Urgences liées à la faune

N’oubliez pas, si vous apercevez un animal sauvage, demandez-vous : s’agit-il vraiment d’une urgence liée à la faune? Pour qu’il s’agisse d’une urgence, la situation doit mettre en péril la sécurité du public.

Exemples d’urgences liées à la faune

  • Vous apercevez un animal potentiellement dangereux (p. ex., ours, lynx, carcajou, couguar) dans une zone peuplée, comme une collectivité ou un secteur où se trouvent plusieurs chalets.
  • Vous apercevez, dans tout secteur, un animal au comportement prédateur à l’égard des humains.
  • Vous apercevez un animal qui a l’air malade (p. ex., la rage) dans un secteur où il peut entrer en contact avec des gens, des animaux domestiques ou du bétail.
  • Vous apercevez une infraction à la législation relative à la faune.

Exemples de situations NON urgentes liées à la faune

  • Vous apercevez un animal sauvage blessé ou en train de mourir, mais qui ne met pas la sécurité du public en danger.
  • Vous apercevez un animal potentiellement dangereux (p. ex., ours, lynx, carcajou, couguar) sur le bord de la route ou dans la forêt.
  • Vous apercevez un bison sur la route.
  • Vous apercevez un animal mort qui ne met pas la sécurité du public en danger.
  • Vous apercevez un animal sauvage inhabituel.

Numéros régionaux pour les urgences liées à la faune

Région d’Inuvik (Inuvik)                              867-678-0289

Région du Sahtu (Norman Wells)              867-587-2422

Région du Slave Nord (Yellowknife)          867-873-7181

Région du Slave Sud (Fort Smith)            867-872-0400 (d’oct. à mai, laissez un message)

Région de Hay River (Hay River)              867-875-7640 (d’oct. à mai, laissez un message)

Région du Dehcho (Fort Simpson)           867-695-7433 (d’oct. à mai, laissez un message)

Présences d’animaux sauvages

Il est important de savoir où se trouvent les animaux sauvages à des fins de sensibilisation et de recherche. C’est pourquoi nous encourageons les résidents à signaler toute présence d’animaux sauvages lorsqu’ils en aperçoivent un.

Les coordonnées présentées dans cette section NE DOIVENT PAS être utilisées pour signaler la présence d’un animal sauvage qui pourrait mettre en danger la sécurité du public. Il s’agit là d’une urgence liée à la faune. Pour obtenir les coordonnées régionales appropriées pour signaler une urgence liée à la faune, consultez la section précédente.

Exemples de présences d’animaux sauvages qui ne constituent PAS une urgence liée à la faune

  • Vous apercevez un renard, un rongeur ou tout autre animal non menaçant (caribou, orignal, etc.).
  • Vous apercevez un animal potentiellement dangereux (p. ex., ours, lynx, carcajou, couguar) au bord de la route ou dans la forêt.
  • Vous apercevez un bison sur la route.
  • Vous apercevez un animal mort qui ne compromet pas la sécurité du public.
  • Vous apercevez un animal blessé qui ne compromet pas la sécurité du public.
  • Vous apercevez un animal sauvage ou tout autre animal inhabituel.

Coordonnées pour signaler la présence d’un animal sauvage

  • Appelez votre bureau régional (pendant les heures d’ouverture)
  • N’APPELEZ PAS la ligne pour les urgences liées à la faune!

Courriel : wildlifeobs@gov.nt.ca

S’il s’agit d’une urgence, ne communiquez PAS par courriel, car l’intervention en sera retardée.

Déversements

Ligne SOS Déversement (disponible en tout temps) : 867‑920‑8130

Vous devez signaler tout déversement sans tarder en communiquant avec la Ligne S.O.S. Déversement (disponible en tout temps).

Collisions de véhicules avec un gros gibier

Signalez les collisions en personne ou par téléphone : 1‑866‑762‑2437

Si vous tuez ou blessez gravement un gros gibier (p. ex., orignal, bison, caribou, bœuf musqué) lors d’une collision, vous devez signaler l’incident dans les 24 heures à un agent des ressources renouvelables d’un bureau local ou régional du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MERN). Il vous faudra indiquer le nom de la personne ayant tué ou blessé l’animal, les circonstances de l’incident, l’heure, la date et le lieu, le type et le nombre d’animaux impliqués ainsi que toute autre information demandée par l’agent.

Présences de bisons dans la Région de contrôle du bison

Toutes les régions : 1-866-629-6438

La métapopulation de bisons dans la grande région du parc national du Canada Wood Buffalo, y compris les sous-populations du parc et des basses terres de la rivière des Esclaves, pourrait être touchée par la tuberculose bovine ou la brucellose, ou les deux. Si vous voyez un bison dans la région de contrôle, signalez-le dès que possible, car cet animal peut se déplacer sur de longues distances. L’efficacité de ce programme repose dans une large mesure sur la coopération et l’appui du public.

Infractions en lien avec la faune

Toutes les régions : 1-866-762-2437

Les infractions à la législation sur les ressources renouvelables sont des crimes graves. Ceux qui commettent de tels actes, comme les braconniers, appauvrissent les populations d’espèces sauvages et détruisent les habitats naturels. Toute information concernant une potentielle infraction est grandement utile. Si vous êtes témoin d’un geste suspect ou illégal, veuillez composer le numéro ci-dessus et fournir autant de renseignements que possible, comme la date et l’heure, le lieu, le numéro de la plaque d’immatriculation du véhicule, la marque d’immatriculation de l’aéronef ou de l’embarcation, et la nature de l’incident. Vous pouvez appeler à ce numéro sans frais en tout temps. Vos renseignements seront transmis à un agent des ressources renouvelables.

Déclarations de prises (chasse)

En plus de devoir vous munir d’un permis de chasse et d’étiquettes, vous devez déclarer certains animaux chassés aux Territoires du Nord-Ouest (TNO). Si vous prévoyez de chasser l’une des espèces suivantes, renseignez-vous sur les exigences de déclaration auprès de votre bureau local ou régional du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MERN) :

  • Ours polaire
  • Grizzli
  • Bœuf musqué
  • Bison des bois
  • Caribou de la toundra (certaines hardes)
  • Caribou de Peary

Il est également obligatoire de signaler tout animal sauvage abattu pour protéger une personne ou un bien. Tout animal abattu en vertu de l’article 56 de la Loi sur la faune des TNO doit être déclaré à un agent des ressources renouvelables dès que possible. Il est interdit de conserver l’intégralité ou une partie d’un animal sauvage tué en légitime défense.

Formulaire de déclaration sur la chasse au bison

Les chasseurs résidents qui ont une étiquette pour chasser le bison des bois dans le secteur U (harde des basses terres de la rivière des Esclaves) doivent remplir le Formulaire de déclaration obligatoire sur la chasse au bison pour les chasseurs résidents, et ce, qu’un bison ait été abattu ou non.

Sondage sur les prises des chasseurs ténois

Chaque automne, les chasseurs ténois doivent fournir des renseignements sur leurs activités de chasse et leurs prises. Les renseignements recueillis pendant ce sondage nous aident à assurer une gestion efficace de la faune aux TNO.

Gestion et conservation de la faune et des habitats fauniques

Veuillez soumettre vos commentaires publics sur la gestion et la conservation des espèces sauvages et de leurs habitats aux Territoires du Nord-Ouest (TNO). Conformément à l’article 16 de la Loi sur la faune, le MERN s’est doté d’un processus de réception des commentaires et d’examen public par les personnes et entités intéressées en ce qui a trait à la gestion et à la conservation de la faune et des habitats fauniques aux TNO.