Services de lutte contre les feux de forêt

Détection des incendies

Comment détecte-t-on les incendies?

Aux Territoires du Nord-Ouest (TNO), on utilise plusieurs méthodes pour détecter et signaler les feux de forêt.

Grand public

Il arrive souvent que des feux de forêt soient détectés et signalés par le grand public. Ces signalements évitent au territoire d’incalculables pertes en dommages matériels, en ressources forestières et en lutte contre les incendies.

Si vous êtes témoin d’un feu de forêt, signalez-le au 1‑877‑NWT‑FIRE (698‑3473).

Si vous faites un signalement, indiquez les renseignements suivants :

  • votre numéro de téléphone;
  • le lieu de l’incendie;
  • la présence d’êtres vivants ou de biens à protéger;
  • les types de végétation (arbres ou autres) et les espèces touchées;
  • l’ampleur du feu;
  • la vitesse à laquelle le feu se répand;
  • la couleur de la fumée.

Toute précision que vous pourrez fournir servira à décider du type d’intervention que devront effectuer les autorités de lutte contre les feux. Votre aide est plus qu’appréciée; elle accélère cette prise de décision et améliore l’efficacité avec laquelle les autorités affecteront leurs ressources.

Patrouilles aériennes

Les patrouilles aériennes, effectuées par un pilote et des observateurs qualifiés, suivent un parcours prédéterminé dans les régions éloignées pendant les périodes de risques élevés de feu ou après un orage. Les pilotes commerciaux et récréatifs peuvent aussi faire des signalements.

Technologie infrarouge

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) utilise donc à la fois du personnel au sol et des aéronefs dotés d’un système d’imagerie thermique pour l’aider dans ses activités. L’imagerie thermique sert à détecter les feux disséminés et les foyers résiduels d’un grand feu pendant les activités d’extinction, à contenir l’incendie, ainsi qu’à suivre son parcours et sa progression.

Outils informatiques

Le GTNO possède un système informatique sophistiqué de gestion des incendies, dont il se sert pour :

  • obtenir des renseignements météorologiques à jour;
  • localiser les foudroiements;
  • déterminer les risques et l’emplacement probable des feux de forêt;
  • prédire le parcours et la vitesse de propagation d’un incendie donné;
  • mesurer le taux d’humidité des matériaux forestiers combustibles au sol et en profondeur.

Postes d’observation

Les postes d’observation sont l’un des moyens utilisés pour détecter les incendies. L’emplacement de ces structures leur assure une vue étendue sur les environs, et leur personnel de guet a pour fonction première de repérer et de signaler les incendies.

Cinq de ces postes sont répartis dans l’ensemble des TNO.

Rôle des observateurs

Les observateurs ont pour rôle de détecter rapidement les éventuels feux de forêt et de signaler exactement leur emplacement, leur comportement observé et les conditions météorologiques, dans un secteur géographique donné, ainsi que de continuer à observer la progression et le comportement du feu jusqu’à l’arrivée du personnel de lutte contre les incendies.

Pour participer au programme d’observation, communiquez avec le bureau local ou régional du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles.