Contrôle de la teneur en arsenic résiduel dans la région de Yellowknife

L’arsenic est présent à l’état naturel dans le sol, les roches et l’eau de la terre et se trouve souvent à proximité de l’or. Bien qu’il ne soit pas dangereux pour la santé lorsqu’il demeure là où il se trouve naturellement, il peut être libéré sous forme de poussière dans l’environnement lors des activités minières. Sous cette forme, il peut avoir un effet sur les personnes, la terre, l’air et l’eau s’il est présent en quantités ou en concentrations suffisamment élevées.

Dans la région entourant Yellowknife, Ndilǫ et Dettah, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) a collaboré avec des chercheurs universitaires pour effectuer une surveillance des taux d’arsenic dans l’eau, les sédiments, les sols et les poissons et a mené des études sur les effets sur la santé humaine et écologique.

 

Sommes-nous en sécurité?

En bref, oui. Le GTNO surveille notre environnement et publie des actualités sur la santé environnementale et humaine. Pour en savoir plus, consultez le document suivant :

Puis-je boire l’eau?

Oui. L’eau potable à Yellowknife, Ndilǫ et Dettah est bonne à boire. Elle est régulièrement analysée pour s’assurer qu’elle demeure conforme aux Recommandations pour la qualité de l’eau potable au Canada. Cela dit, il n’est jamais recommandé de boire de l’eau de surface non traitée en raison des bactéries et des virus pouvant vous rendre malade, quelle que soit la concentration d’arsenic.

Qu’en est-il des autres activités?

Grand lac des Esclaves, baie Back et baie de Yellowknife

  • Toutes les activités récréatives sont sans danger, y compris la nage, la baignade et la pêche.
  • La pêche est sans danger.
  • Les enfants ne doivent pas mettre de la boue ou des sédiments dans leur bouche.
  • La cueillette de baies est sans danger.
  • On peut chasser et consommer du gibier sauvage provenant de la région de Yellowknife, Ndilǫ et Dettah sans danger.
  • On peut consommer des légumes cultivés près de Yellowknife, Ndilǫ et Dettah sans danger.
  • On peut cueillir et consommer des champignons se trouvant dans un rayon de plus de 25 km de Yellowknife. La plupart des champignons comestibles situés dans un rayon de plus de 10 km de Yellowknife sont sans danger, à l’exception des tricholomes à grand voile et des armillaires pesants (famille des Tricholomataceae).
    • Les personnes qui se lancent dans la cueillette de champignons pour la première fois devraient obtenir des conseils auprès d’un cueilleur expérimenté, en particulier si elles veulent consommer leur récolte.
    • Assurez-vous d’identifier vos champignons avec un cueilleur, un acheteur ou un biologiste d’expérience.

Lacs Kam, Frame, Jackfish, Rat, Peg, Meg, Fox, Handle, Gar, David et autres lacs à proximité de la mine Giant

  • Il est possible de faire du bateau, du ski nautique, du canoë et de la randonnée dans ces lacs et aux alentours de ceux-ci en toute sécurité.
  • Il est déconseillé de s’y baigner et d’y patauger.
  • Il faut éviter de cueillir des champignons ou des baies dans un rayon de 10 km des anciennes mines Giant et Con.

Pour en savoir plus sur la manière dont nous déterminons les activités et les zones sûres, consultez les liens sur le côté gauche de cette page.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du GTNO propose des informations, des conseils et des réponses précises fiables sur la façon dont il est possible d’utiliser la terre et l’eau de la région et de consommer les aliments qui en proviennent.