Changements climatiques

Pourquoi devons-nous agir?

Le changement climatique représente l’un des problèmes les plus importants de notre époque et il touche les Territoires du Nord-Ouest (TNO) à de nombreux égards.

Les TNO se réchauffent à un rythme environ trois fois plus élevé que la moyenne mondiale, comme le souligne le Rapport sur le climat changeant du Canada (2019), et le réchauffement produit des changements significatifs dans le milieu naturel. Citons notamment le dégel du pergélisol, une plus grande érosion côtière et fluviale, une modification des conditions de glace et une prolongation de la période sans glace, des fluctuations des quantités d’eau et de sa qualité, des risques accrus d’incendies de forêt et l’arrivée de nouvelles espèces de mammifères, d’oiseaux, d’insectes et de poissons qui se déplacent vers le nord.

Ces modifications du milieu naturel touchent également la santé et le bien-être des résidents et leur mode de vie traditionnel ainsi que les infrastructures et l’économie.

Les gouvernements, l’industrie, les organisations non gouvernementales et les Ténois en général cherchent tous des moyens de saisir les occasions et de confronter les enjeux que crée le changement climatique.

La lutte contre le changement climatique aux TNO

La lutte contre le changement climatique est une priorité pour le GTNO et s’inscrit dans le Mandat du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour 2019 à 2023.

Le Cadre stratégique sur le changement climatique des TNO pour 2030 (le Cadre) et son Plan d’action 2019-2023 (le Plan d’action) présentent le plan d’intervention complet et coordonné du GTNO et résument sa démarche à long terme pour développer une économie saine, forte et moins tributaire des combustibles fossiles, pour mieux comprendre les effets du changement climatique, et pour favoriser l’autonomisation et l’adaptation aux circonstances.

Le Cadre décrit également la façon dont les TNO entendent contribuer au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques, du gouvernement fédéral. Publié en 2016, le Cadre pancanadien a été élaboré par les provinces et les territoires, en consultation avec les peuples autochtones, conformément à l’engagement pris à la signature de l’Accord de Paris, une entente internationale sur la lutte contre le changement climatique, conclue en 2015.

Le cadre est directement lié à la Stratégie énergétique 2030, le principal outil qu’emploiera le gouvernement pour réduire la dépendance des TNO aux combustibles fossiles et diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Le Cadre, le Plan d’action, la Stratégie énergétique et la taxe sur le carbone aux TNO sont mis en œuvre parallèlement.