Caribou boréal

Cadre de planification par aire de répartition du caribou boréal

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MERN) et ses partenaires en cogestion travaillent en collaboration pour établir un Cadre de planification par aire de répartition du caribou boréal qui orientera l’élaboration de cinq plans régionaux sur les aires de répartition des caribous. Ces plans visent à conserver à long terme au moins 65 % d’habitat non perturbé dans les aires de répartition du caribou boréal aux TNO, conformément à la stratégie nationale de rétablissement.

Accord de conservation du caribou boréal en vertu de l’article 11

Le 13 mars 2019, en vertu de la Loi sur les espèces en péril, le GTNO a signé un Accord de conservation du caribou boréal avec le gouvernement fédéral pour renforcer la conservation du caribou boréal et les signataires s’engagent à terminer la planification par aire de répartition d’ici cinq ans. L’accord garantit du financement pour aider à la réalisation les travaux de conservation et la participation de partenaires autochtones pour veiller au respect des valeurs et à la protection des intérêts de tous les Ténois.

Qu’est-ce qu’un caribou boréal?

Le caribou boréal est une sous-espèce du caribou des bois, la plus nombreuse aux TNO.

Les mâles pèsent en moyenne 150 kg et peuvent mesurer jusqu’à 1,2 mètre de hauteur au garrot. Le caribou a un pelage brun en été et grisâtre en hiver, mais celui du cou, de la crinière, du ventre, de la croupe et du dessus de sabot demeure blanc crème toute l’année. Les bois des caribous sont plus épais et plus larges que ceux du caribou de la toundra.

Le caribou boréal est semblable au caribou des montagnes du Nord (l’autre population de caribou des bois des TNO), mais leurs habitats et leurs comportements diffèrent.

Habitat

Le caribou boréal vit dans les forêts à l’est des monts Mackenzie. Leur aire de répartition couvre 44 millions d’hectares (aux TNO et dans le nord-est du Yukon). Le caribou boréal ne migre pas, vit généralement en petits groupes dans la forêt et privilégie cet environnement à l’année. Pour réduire les risques de prédation, les femelles se dispersent dans la forêt pour mettre bas.

Environ 69 % de l’habitat du caribou des bois aux TNO est considéré comme non perturbé; les feux de forêt en sont la principale source de perturbation.

Population

Au Canada, les populations de caribou boréal ont diminué dans la majorité des aires de répartition. Aux TNO, on estime la population de caribou boréal entre 6 000 et 7 000 individus.

Les tendances de populations varient à l’échelle des TNO. Dans certaines régions, le nombre de caribous boréaux semble être stable ou augmenter. Toutefois, dans les régions plus au sud du territoire où se trouve la majorité des caribous, leur nombre semble diminuer.

Situation des espèces en péril

Le caribou boréal figure sur la liste des espèces menacées aux TNO depuis février 2014 et au Canada depuis 2003 (en vertu de la Loi sur les espèces en péril).

Gestion

Le MERN est chargé d’établir un cadre de planification par aire de répartition du caribou boréal qui définit la démarche que propose le GTNO afin de dresser des plans régionaux sur les aires de répartition des caribous. Ce cadre prévoit la mise en place d’une démarche équilibrée visant à maintenir la santé et la viabilité des populations de caribous tout en soutenant la durabilité de la croissance économique aux TNO.

Programme de rétablissement

La Conférence des autorités de gestion a mis en place un Programme de rétablissement du caribou boréal pour les TNO en mars 2017 et un accord de mise en œuvre en novembre 2017.

Ce sont les administrations de cogestion qui ont créé et approuvé le programme de rétablissement en consultation avec les organismes autochtones et avec la participation du public. Ce programme vise à assurer la présence d’une population saine et viable dans l’ensemble de son aire de répartition aux TNO, de façon à offrir des possibilités d’exploitation aux générations actuelles et à venir.

Un programme de rétablissement, mis en place en 2012, établit le seuil minimal d’habitat essentiel non perturbé à 65 % dans l’ensemble de l’aire de répartition.

Ressources

Rapports d’étude sur le caribou boréal

Bon nombre d’études écologiques sur le caribou boréal sont en cours dans d’autres régions des TNO. L’objectif de ces études est de mieux connaître et d’éclairer les prises de décision.

Rapports d’étude sur le caribou boréal dans la région du Dehcho

Rapport sur les progrès réalisés dans le cadre du programme sur le caribou dans la région du Slave Sud