Bison des bois

Description

Le bison des bois est le plus grand mammifère terrestre d’Amérique du Nord. Il est facilement reconnaissable par sa grosse tête, la bosse entre ses épaules, et le long pelage hirsute qui couvre ses épaules et ses pattes avant. Le pelage de son corps est principalement brun, et celui de sa tête est noir.

Les mâles et les femelles ont de petites cornes noires. Celles des femelles sont courbées et pointent vers l’arrière, tandis que celles des mâles sont légèrement courbées vers l’intérieur. Les mâles sont plus gros que les femelles; ils peuvent peser plus de 900 kg, mesurer 1,8 m de hauteur au sommet de la bosse dorsale, et mesurer 3,8 m de longueur.

Population

Il existe trois populations distinctes de bison des bois aux TNO, c’est-à-dire dans les basses terres du fleuve Mackenzie, de la rivière Nahanni et de la rivière des Esclaves.

Le nombre de bisons est estimé à partir des relevés aériens menés vers la fin de l’hiver. Le bison peut être classé en diverses catégories de sexe et d’âge, selon sa taille et la forme de ses cornes. Les enquêtes sur le terrain sont menées en juillet.

Maladies

La tuberculose et la brucellose bovines sont endémiques dans les basses terres de la rivière des Esclaves et le Parc national Wood Buffalo. Cependant, les populations du fleuve Mackenzie et de la rivière Nahanni sont à l’abri de ces maladies. La région de contrôle du bison est définie par un programme visant à réduire le risque de transmission de maladies aux populations du fleuve Mackenzie et de la rivière Nahanni.

Stratégie de gestion

La Stratégie sur la gestion des bisons des bois aux Territoires du Nord-Ouest oriente l’élaboration de plans de gestion pour chacune des populations de bison des bois des TNO. Les plans de gestion, élaborés en collaboration avec le gouvernement tlicho, les conseils de gestion de la faune et les intervenants communautaires, comprendront les objectifs et les mesures nécessaires pour rétablir et maintenir une population saine de bison des bois aux TNO.

État

Le bison des bois est inscrit sur la liste des espèces menacées des TNO et du Canada