NWT Water Monitoring Bulletin – May 29, 2022

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dispose d’un réseau de stations hydrométriques à l’échelle du territoire lui permettant de surveiller les niveaux et les débits d’eau dans les zones où des collectivités sont à risque d’inondation.

Ces informations sont régulièrement mises à la disposition des gestionnaires des mesures d’urgence territoriaux et régionaux afin de les aider à comprendre l’état des cours d’eau aux TNO avant et pendant la débâcle printanière, période la plus à risque pour les inondations aux Territoires du Nord-Ouest.

Données techniques

État actuel – rivière Peel et Beaufort-Delta

Les conditions dans le delta du Mackenzie sont extrêmement dynamiques aujourd’hui, et les niveaux d’eau peuvent changer rapidement en fonction du mouvement de la glace. Les niveaux d’eau dans certains secteurs s’approchent des niveaux record, mais le mouvement de la glace peut entraîner un changement des conditions (niveaux d’eau à la hausse ou à la baisse) avec peu de préavis.

Les gens d’Aklavik devraient surveiller la situation de près, alors que les niveaux d’eau près des propriétés riveraines à Inuvik sont plus élevés qu’à la normale.

  • La glace se déplace en amont d’Aklavik et le long du chenal est près d’Inuvik.
    • Les niveaux d’eau continuent de fluctuer selon le mouvement de la glace et les embâcles.
      • Les niveaux d’eau à Aklavik sont à la baisse depuis 7 h, indiquant la présence d’un embâcle en amont de la collectivité.
      • La vitesse d’augmentation du niveau d’eau à Inuvik était à la hausse au cours des 24 dernières heures, indiquant qu’un embâcle dans le chenal Middle du fleuve Mackenzie fait circuler l’eau par d’autres chenaux, y compris le chenal est (à la hauteur d’Inuvik).
  • Les résidents d’Aklavik devraient se préparer à une hausse des niveaux d’eau si la glace se déplace et que l’eau passe par la collectivité, ou à des embâcles en aval de la collectivité qui feront refouler l’eau.
  • Selon l’imagerie satellite et radar d’hier en soirée, il y a encore une importante quantité de glace prise dans le chenal Middle et les chenaux voisins, entraînant ainsi un refoulement de l’eau et un réacheminement de l’eau dans d’autres chenaux.
  • Les niveaux d’eau continuent d’augmenter de façon constante dans le delta du Mackenzie.
    • Le niveau d’eau provisoire à Aklavik est de 14,98 m (toujours inférieur au maximum de l’année dernière, qui était de 15,539 m; le maximum historique était de 16,191 m).
    • Le niveau d’eau provisoire à Aklavik est de 15,8 m (maintenant plus élevé que le maximum de la moyenne quotidienne, soit 16,559 m).
    • Le niveau d’eau sur le fleuve Mackenzie (chenal Middle) sous le chenal Raymond est de 16,06 m (maintenant plus élevé que le maximum de l’année dernière, qui était de 15,6 m; le maximum historique était de 16,6 m).