Bulletin sur la surveillance des eaux du 17 mai 2022

News Type: 
Water monitoring bulletin

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dispose d’un réseau de stations hydrométriques à l’échelle du territoire lui permettant de surveiller les niveaux et les débits d’eau dans les zones où des collectivités sont à risque d’inondation.

Ces informations sont régulièrement mises à la disposition des gestionnaires des mesures d’urgence territoriaux et régionaux afin de les aider à comprendre l’état des cours d’eau aux TNO avant et pendant la débâcle printanière, période la plus à risque pour les inondations aux Territoires du Nord-Ouest.

Données techniques

 

État actuel – TNO

  • Le niveau d’eau baisse à Sambaa K’e après les inondations causées par la rivière Island en fin de semaine.

    • Il reste quelques poches d’eau dans les zones basses de la collectivité.

  • La glace se déplace bien sur le fleuve Mackenzie dans l’ensemble du Sahtu.

  • La glace s’est brisée et se déplace bien à travers les remparts, passé Fort Good Hope, depuis ce matin.

  • Le niveau des eaux a baissé sur le fleuve Mackenzie à Tulita et Norman Wells après le mouvement des glaces.

  • Le niveau d’eau sous la glace augmente dans le delta du fleuve Mackenzie, ce qui est normal pour ce temps-ci de l’année.

  • Le niveau d’eau de la rivière Peel près de Fort McPherson augmente à une vitesse normale pour ce temps-ci de l’année.

 

Rivière au Foin

État actuel

  • Les niveaux d’eau provisoires sur la rivière au Foin près de la station de Hay River (juste en amont de la ville) ont maintenant baissé de 5 m depuis le pic du matin du 12 mai.

  • Bien que la station sur le bras principal de la rivière au Foin à la frontière indique que le niveau d’eau continue d’augmenter lentement à mesure que l’eau de la fonte des neiges se déplace dans le bassin et vers la rivière, le niveau à la station plus au sud sur la rivière au Foin près de Meander River s’est stabilisé.

  • Comme la rivière au Foin a atteint le statut d’eau libre et que le risque d’autres inondations liées à la débâcle est passé, il n’y aura plus d’analyses quotidiennes dans ce rapport afin de concentrer les efforts en aval, où le risque d’inondation persiste. Le MERN continuera à surveiller la situation. Si vous voulez suivre la situation en temps réel, visitez le : https://wateroffice.ec.gc.ca/report/real_time_e.html?stn=07OB001.

 

Région du Dehcho

État actuel

  • Des inondations localisées ont été signalées à Sambaa K’e les 14 et 15 mai.

    • Il reste des poches d’eau dans certains secteurs qui se drainent lentement.

    • La glace sur la rivière Island s’est bloquée à l’embouchure (entrée du lac Trout), ce qui a poussé les eaux de remous par-dessus les berges et dans la collectivité.

Ci-dessus – Image prise à 13 h (heure des Rocheuses) le 16 mai au-dessus de la collectivité de Sambaa K’e, direction sud. On peut voir la rivière Island qui se draine dans le lac Trout. Notez que le grand canal à l’extrémité nord de la fourche (canal au bas de l’image) a été bloqué par la glace pendant la crue, forçant le reflux par le canal sud. La photo est une courtoisie du GTNO.

 

Fleuve Mackenzie

État actuel

  • La débâcle progresse le long du fleuve Mackenzie, et la glace se déplace le long du fleuve à travers le Sahtu.

  • La principale poussée de glace a maintenant dépassé Tulita, Norman Wells et les remparts.

    • Le niveau d’eau à Tulita a diminué.

    • Le niveau d’eau à Norman Wells a diminué.

  • La glace se déplace actuellement en aval à Fort Good Hope (à 11 h).

Ci-dessus – Photo du fleuve Mackenzie à la hauteur de la station hydrométrique de Fort Good Hope, le 17 mai à midi. Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.

Rivière Peel et région de Beaufort-Delta

État actuel

  • Le niveau d’eau commence à augmenter sur la rivière Peel, comme d’habitude à cette période de l’année.

  • La glace n’a pas encore bougé sur le fleuve Mackenzie près de Tsiigehtchic.

  • Les niveaux d’eau dans le delta du fleuve Mackenzie continuent de monter.

    • Le niveau d’eau est beaucoup plus élevé que la moyenne hivernale, mais plus bas que l’année dernière.

Ci-dessus – Rivière Peel à la hauteur de la station hydrométrique de Fort McPherson le 17 mai à midi. Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.