Bulletin sur la surveillance des eaux du 15 mai 2022

News Type: 
Water monitoring bulletin

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest dispose d’un réseau de stations hydrométriques à l’échelle du territoire lui permettant de surveiller les niveaux et les débits d’eau dans les zones où des collectivités sont à risque d’inondation.

Ces informations sont régulièrement mises à la disposition des gestionnaires des mesures d’urgence territoriaux et régionaux afin de les aider à comprendre l’état des cours d’eau aux TNO avant et pendant la débâcle printanière, période la plus à risque pour les inondations aux Territoires du Nord-Ouest.

Données techniques

État actuel – TNO

  • Les niveaux d’eau provisoire de la rivière au Foin près de la station hydrométrique de Hay River ont baissé de 5 m depuis le pic de jeudi matin.

    • Les niveaux d’eau indiquent maintenant la présence d’eaux libres.

    • On s’attend à ce que les niveaux d’eau à la station continuent lentement de monter au cours des deux prochains jours, mais la vitesse de montée est beaucoup plus basse en présence d’eaux libres, et les niveaux ne s’approcheront pas des niveaux d’eau provoqués par la glace observés plus tôt cette semaine.

    • Le niveau d’eau provisoire à midi (environ 8 m) est le niveau en présence d’eau libre le plus élevé jamais répertorié.

  • La glace continue de bien se déplacer sur le fleuve Mackenzie en aval de Fort Simpson.

  • Les niveaux d’eau du fleuve Mackenzie à la hauteur de Norman Wells ont augmenté d’environ 2,5 m hier.

    • La vitesse de cette hausse est normale à ce temps-ci de l’année.

  • Les niveaux d’eau sous la glace augmentent plus loin en aval du fleuve Mackenzie et dans le delta du fleuve Mackenzie, ce qui est normal pour ce temps-ci de l’année.

Rivière au Foin

État actuel

  • Les niveaux d’eau provisoires sur la rivière au Foin près de la station de Hay River (juste en amont de la ville) ont maintenant baissé de 5 m depuis le pic du matin du 12 mai.

    • L’imagerie satellite de ce matin confirme qu’il n’y a plus de glace dans les chenaux est et ouest.

    • Les niveaux d’eau indiquent la présence d’eaux libres.

    • Le niveau d’eau provisoire à midi (environ 8 m) est le niveau en présence d’eau libre le plus élevé jamais répertorié.

  • Les relevés des stations en amont du bras principal de la rivière au Foin continuent d’augmenter lentement à mesure que l’eau de la fonte des neiges se déplace dans le système.

  • Des précipitations modérées sont attendues dans le bassin de la rivière au Foin cette fin de semaine.

    • Ces précipitations viendront probablement maintenir le niveau d’eau actuel.

  • Consultez le site Web de la Ville de Hay River pour obtenir les informations les plus récentes, ainsi que des images par webcam des conditions actuelles.

Fleuve Mackenzie

État actuel

  • La glace a débâclé à la hauteur de Jean Marie River hier matin.

    • La glace se déplace bien le long du fleuve Mackenzie.

    • Il y a une étendue de glace solide à environ 40 km en amont de Jean Marie River.

    • Les niveaux d’eau provisoires du fleuve Mackenzie à la hauteur de Strong Point (à environ 30 km en aval de Jean Marie River) ont atteint un sommet à 10,5 m hier matin et sont en baisse constante depuis.

      • Ce sommet était inférieur à plus de 5 m du sommet des inondations de l’an dernier à Jean Marie River.

  • Vendredi (13 mai) au milieu de la journée, l’imagerie spatiale optique montre la présence de glace solide sur la Grande rivière de l’Ours et le fleuve Mackenzie à la hauteur de Tulita.

    • Certains signalements indiquent que la glace a commencé à se briser hier (14 mai) à Tulita.

  • Les niveaux d’eau du fleuve Mackenzie à la hauteur de Norman Wells ont augmenté d’environ 2,5 m hier.

  • Cette vitesse d’augmentation est typique d’une débâcle.

 

Ci-dessus – Photo de la station hydrométrique du Dehcho (fleuve Mackenzie) à Strong Point, le 15 mai à 11 h. Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.

Rivière Peel et région de Beaufort-Delta

État actuel

  • Le niveau d’eau commence à augmenter sur la rivière Peel, comme d’habitude à cette période de l’année.
  • Le niveau d’eau dans le delta du fleuve Mackenzie a commencé à augmenter lentement.

    • Le niveau d’eau est beaucoup plus élevé que la moyenne hivernale, mais plus bas que l’année dernière.

Ci-dessus – Photo de la rivière Peel à la hauteur de la station hydrométrique de Fort McPherson, le 15 mai à 11 h.  Photo gracieusement fournie par les Relevés hydrologiques du Canada et le GTNO.