Le ministère

Notre rôle

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MERN), qui fait partie du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO), s’efforce de promouvoir et de favoriser l’utilisation et le développement durables des ressources naturelles, et de protéger, de préserver et d’améliorer l’environnement des Territoires du Nord-Ouest (TNO) pour offrir des avantages sociaux et économiques à tous les Ténois.

Le GTNO partage ses responsabilités avec les gouvernements autochtones, les administrations municipales, les ministères fédéraux et territoriaux ainsi qu’avec les conseils, les organismes et les résidents des TNO.

Quelques aspects de notre travail

  • Collaborer avec les gouvernements autochtones, les collectivités et le public pour protéger l’environnement des TNO et assurer l’utilisation durable et judicieuse des ressources.
  • Gérer et réglementer les eaux intérieures, la flore et la faune sauvages, l’habitat sauvage et les forêts des TNO.
  • Évaluer, surveiller et atténuer les répercussions du développement sur les forêts, les eaux, la flore et la faune sauvages et l’habitat sauvage des TNO.
  • Négocier et mettre en œuvre des ententes sur la gestion des eaux transfrontalières avec les administrations avoisinantes.
  • Appuyer et promouvoir l’atténuation des effets du changement climatique, l’adaptation à ce phénomène et le partage des connaissances.

Notre façon de faire

Le GTNO collabore avec les gouvernements autochtones, les collectivités, le public et des partenaires pour protéger l’environnement ténois et assurer l’utilisation durable et judicieuse des ressources.

Des politiques et des programmes sur les ressources naturelles sont élaborés à partir des meilleures connaissances scientifiques, locales et traditionnelles disponibles pour s’assurer que les décisions de gestion sont à jour et pertinentes pour les TNO.

Le Plan stratégique du MERN pour 2015 à 2020 décrit les objectifs qui aideront le GTNO à respecter ses principes et à réaliser sa mission. Les priorités ministérielles énoncées dans le Plan stratégique s’ajoutent à la Politique sur le développement durable du GTNO et au Cadre stratégique sur l’aménagement du territoire du GTNO. Elles sont également compatibles avec le mandat du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles.

Responsabilités du Ministère

Gérance de l’environnement et changement climatique

La Division de la gérance environnementale et du changement climatique coordonne les mesures de lutte contre le changement climatique au GTNO, dirige la mise en œuvre du Programme des connaissances du gouvernement, coordonne la contribution du MERN aux évaluations environnementales et aux processus réglementaires, et s’acquitte des obligations réglementaires du MERN concernant le suivi de la qualité de l’air et des effets cumulatifs sur l’environnement. La division travaille aussi à la conservation des terres et de l’eau aux TNO en partenariat avec les gouvernements autochtones et les autres intervenants.

Protection de l’environnement et gestion des déchets

La Division de la protection de l’environnement et de la gestion des déchets cherche à prévenir ou à diminuer l’impact des activités humaines sur l’environnement afin de le protéger de façon optimale. La section Protection de l’environnement élabore des programmes et des politiques; elle fournit également des avis techniques concernant les déversements, les sites contaminés et les pesticides. Cette section fournit de l’information et des avis techniques par l’entremise d’évaluations environnementales et des processus liés aux terres et aux eaux. Elle développe des programmes concernant les substances dangereuses et la gestion des déchets dangereux. Cette section dirige également la coordination des mesures réglementaires en cas de déversement du GTNO. Le laboratoire environnemental Taïga travaille au sein de la Division de la protection de l’environnement et de la gestion des déchets pour fournir des analyses d’eau et de sol, pour offrir des programmes de suivi, pour aider les inspecteurs à déterminer la conformité et pour effectuer les évaluations de routine des systèmes de gestion des déchets et de l’eau des collectivités.

Aménagement des forêts

La Division de l’aménagement des forêts s’assure que les ressources forestières des TNO sont utilisées de façon durable, et protège les personnes, les collectivités et les biens vulnérables contre les feux de forêt. La section des ressources forestières délivre et supervise les permis d’exploitation forestière et tient l’inventaire des volumes de bois et des espèces d’arbres des zones forestières productives. Des terrains échantillons sont entretenus dans l’ensemble des TNO pour mesurer et surveiller les changements dans la croissance et la composition des forêts, et des enquêtes sur la santé des forêts sont menées chaque année pour surveiller les insectes et les maladies dans les forêts. Le Service de lutte contre les feux de forêt comprend des pompiers, des avions et du personnel de soutien dans l’ensemble des TNO. Il dirige la formation de tous les pompiers, les activités de prévention aux TNO et les efforts de protection des collectivités. Le Service d’aménagement forestier gère les entrepôts et l’équipement nécessaire pour appuyer les programmes de la division, et les réseaux de météorologie, de détection de la foudre et de radio aux TNO. Les services aéronautiques gèrent l’approvisionnement des avions, les bases d’avions-citernes des TNO et le programme d’attaque des feux de forêt. Le Service de gestion des programmes et de soutien offre un soutien financier, humain et administratif à la division. Ce service gère également le système de paie de la division pour les pompiers supplémentaires embauchés par la section de lutte contre les feux de forêt.

Gestion et suivi de l’eau

La Division de gestion et de surveillance des eaux coordonne la stratégie et le plan d’action sur la gestion des eaux des TNO avec des intervenants dans le domaine, négocie des ententes bilatérales de gestion des eaux avec les administrations voisines, met en œuvre les ententes existantes, mène des analyses sur la quantité d’eau et sur sa qualité dans l’ensemble du territoire, et offre des commentaires techniques et des avis réglementaires aux conseils de cogestion des TNO responsables de délivrer les permis d’utilisation des eaux. La Division coordonne également les processus d’approbation et d’examen ministériels pour les permis d’utilisation des eaux de type A et de type B lorsqu’une audience publique est tenue, conformément à la Loi sur les eaux.

Faune

La Division de la faune gère la faune et son habitat. Elle participe à un large éventail de programmes de recherche, de suivi et de gestion de la santé et de l’habitat de la faune aux TNO. La division élabore également les lois concernant la faune, applique la Loi sur la faune et la Loi sur les espèces en péril (TNO), appuie les activités de rétablissement des espèces en péril, surveille la biodiversité, s’occupe des registres sur la faune, fournit de l’expertise technique et des conseils sur la faune et son habitat dans les évaluations environnementales et les processus réglementaires, et informe le public et les intervenants sur les initiatives de gestion et de conservation de la faune. Ce travail consiste également à aborder les effets individuels et cumulatifs des perturbations sur la faune et son habitat, et à aider les autres organismes de gestion de la faune et les partenaires de cogestion à atteindre leurs objectifs communs.

Programme sur les terres ancestrales

L’équipe du Programme sur les terres ancestrales collabore avec les collectivités, les gouvernements autochtones, les partenaires de cogestion, les établissements d’enseignement, les organisations non gouvernementales et d’autres partenaires pour élaborer des projets de recherche et des programmes axés sur les collectivités, et sur les valeurs, les besoins et les priorités du Nord. Guidée par le plan d’action sur les moyens de subsistance durables du MERN, l’équipe coordonne les programmes et les services du MERN en lien avec le savoir traditionnel, l’économie traditionnelle dont le soutien aux chasseurs, trappeurs et cueilleurs, les aliments provenant de la nature, l’éducation et la sensibilisation du public, y compris la formation des chasseurs, et l’apprentissage ancré dans les terres ancestrales. L’équipe administre les principaux aspects du Programme Fourrures authentiques de la vallée du Mackenzie, notamment les avances de paiement, la réception et l’envoi des fourrures à l’encan, les primes aux fourrures de qualité et le programme de trappeurs commandités. L’équipe préside aussi le groupe de travail interministériel sur le savoir traditionnel et offre un soutien aux divisions du MERN concernant la mise en œuvre de ce savoir.

Services de soutien général

L’équipe des services de soutien général offre un large éventail de services de soutien au personnel sur le terrain et aux autres employés opérationnels, notamment la coordination des programmes de conformité, de formation et de santé et sécurité du ministère. L’équipe s’assure que tous les membres du personnel disposent des outils, des conseils et de l’aide nécessaire pour remplir leur mandat.