Contribuez à l’élaboration de la Stratégie sur la gestion des déchets des TNO

 
1 Début 2 Page 1 3 Page 2 4 Page 3 5 Page 4 6 Fin

 

 

Les déchets et la façon dont nous les gérons peuvent influencer la qualité de nos terres, de notre air et de notre eau, ainsi que la santé de la faune, de la flore, des écosystèmes et des résidents des Territoires du Nord-Ouest (TNO). Cette gestion touche aussi la santé économique de nos communautés.

La gestion des déchets aux TNO doit être améliorée, en particulier au vu des faits et dans les domaines suivants :

  • La quantité de déchets éliminés aux TNO en 2014 est estimée à 946 kg par habitant, soit 1,4 fois la moyenne canadienne et plus de 2,5 fois celle de la Nouvelle-Écosse.
  • Il faut mettre fin à l’élimination des déchets sur des terres publiques et à l’accumulation de déchets dangereux dans plusieurs sites d’enfouissement municipaux.
  • Il faut prendre des mesures pour améliorer le confinement et l’élimination des déchets solides dans les installations désignées, pour éviter que les animaux y soient attirés et que l’environnement y soit contaminé.

En outre, l’amélioration de la gestion de nos déchets aurait des retombées économiques positives.

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MERN) pilote l’élaboration d’une stratégie sur la gestion des déchets et souhaiterait avoir votre avis pour la définir. Ce questionnaire sert à recueillir votre rétroaction sur le document de discussion diffusé par le MERN pour lancer le dialogue : Élaboration de la Stratégie sur la gestion des déchets des TNO. Veuillez consulter le document de discussion pour obtenir des informations complémentaires.

(réponse facultative)
(réponse facultative)
(réponse facultative)
(réponse facultative)

But 1 – Prévenir et réduire la production de déchets à la source

Ce but constitue la priorité de la gestion des déchets : prévenir et réduire leur production à la source, c’est-à-dire ne pas générer de déchets.

Veuillez donner votre avis sur les domaines prioritaires et les mesures potentielles énumérées dans le document de discussion. Libre à vous de répondre aux questions suivantes ou d’ajouter des commentaires.

Domaine prioritaire (a) : Fournir les outils et les renseignements nécessaires pour réduire la quantité de déchets produits
Mesures potentielles :

  1. Mener des campagnes de sensibilisation du public sur les avantages écologiques et économiques que présente l’amélioration de la gestion des déchets.
  1. Promouvoir la gérance environnementale et l’adoption de comportements destinés à limiter les déchets (p. ex. recycler les biens, acheter moins et seulement le nécessaire, acheter d’occasion, acheter des produits ayant un minimum d’emballage, cultiver sa nourriture, récolter des aliments traditionnels, acheter local) par des programmes informatifs ou des campagnes dans les écoles et les collectivités.
  1. Travailler avec de grands détaillants ténois pour proposer des produits à l’emballage durable.

Domaine prioritaire (b) : Réduire les déchets alimentaires des secteurs résidentiels et non résidentiels
Mesures potentielles :

  1. Mettre en place des outils pour sensibiliser la population et limiter les déchets alimentaires à l’échelle locale.
  2. Soutenir des organisations qui réduisent les déchets alimentaires.

Domaine prioritaire (c) : Maintenir nos localités propres et réduire les déchets sauvages
Mesures potentielles :

  1. Collaborer avec les collectivités et les ministères du GTNO pour organiser des campagnes d’information et de sensibilisation du public visant à promouvoir un environnement exempt de détritus et à éviter que les déchets se retrouvent sur des terres publiques.
  2. Encourager les campagnes de propreté et les opérations de nettoyage communautaire.
  3. Modifier la Loi sur la protection de l’environnement pour qu’elle interdise les déchets sauvages et l’élimination des déchets sur les terrains publics.
  4. Poursuivre l’amélioration et la promotion du Programme de gestion des sacs à provisions jetables, et mettre à jour le Règlement sur les sacs à provisions jetables ou la Loi sur la réduction et la récupération des déchets, selon les besoins.
  5. Créer ou modifier des règlements visant la réduction de certains matériaux (le Règlement sur les sacs à provisions jetables, par exemple).
  6. Encourager et promouvoir les réussites sur tout le territoire.

Questions

1.  Dans quelle mesure êtes-vous d’accord avec les domaines prioritaires suivants?